Notez

Discours du Président à l'occasion du Gala du Trot



Discours du Président à l'occasion du Gala du Trot
Chers Amis,


Je voudrais profiter de ce grand rassemblement professionnel des forces vives du Trot, à l’occasion du traditionnel gala des Entraîneurs, pour vous demander quelques moments d’une particulière attention, afin d’entendre un message que j’estime de la 1ère importance.

Selon toute vraisemblance, dans quelques semaines, la loi sur l’ouverture à la concurrence du secteur des jeux d’argent en ligne va être promulguée et va venir profondément modifier notre environnement culturel et économique.

Cette loi, nous ne l’avons pas voulu, mais elle nous est imposée et nous devons la subir avec l’espoir que toutes les mesures que nous avons réussi à faire prendre en compte par nos parlementaires dans le dispositif législatif permettront de rendre la situation nouvelle tolérable et ainsi de sauvegarder, voire d’améliorer l’économie de notre secteur professionnel.

Toutefois, des dangers sérieux vont apparaître dans ce nouveau contexte et c’est contre eux que je souhaite vous mettre en garde.

Demain, des opérateurs commerciaux vont faire leur entrée sur le marché et vont, sans doute, pour certains, être tentés de reproduire ce qu’ils font à l’étranger où leur intérêt est de manipuler les jeux et bien souvent le résultat des compétitions. Même si le principe du seul pari mutuel est, dans l’immédiat, réaffirmé pour les courses hippiques, il faut être particulièrement vigilant quant aux interventions qui pourront être faites auprès de vous, pour tenter d’influer sur la régularité des courses et jeter ainsi le discrédit sur notre activité.

Aussi, je vous adjure de faire preuve d’une grande prudence envers ceux qui vont vouloir vous approcher pour essayer, par leurs propositions attractives, d’obtenir des informations privilégiées ou créer des liens de dépendance vis-à-vis d’eux.

C’est la raison pour laquelle nous proposerons au Comité, dans quelques jours, d’interdire systématiquement la publicité et les actions de parrainage auprès des professionnels en faveur des sites d’opérateurs de jeux ou de vendeurs de pronostics, autant d’éléments qui risquent de dévaloriser notre secteur et de le rendre vulnérable.

Les paris des jockeys et des entraîneurs dans des courses où ils ont des intérêts, ainsi que la fourniture d’informations non connues du grand public seront également interdits.

Nous devons, face à des intervenants mus par le seul souci du profit individuel, renforcer nos moyens de protection pour défendre l’intégrité de nos compétitions et continuer à assurer la moralité de la profession.

Nous devons être exemplaires dans notre organisation et ne pas prêter le flanc à la critique.

Je ne voudrais pas, en ce soir de fête, brandir une menace, mais nous serons intransigeants envers tous ceux qui, par leur comportement, pourraient nuire au travail de transparence et de valorisation des courses réalisé depuis plusieurs décennies.

Si demain nous allons, par l’intermédiaire de notre opérateur historique et uniquement dans le seul but de ne pas perdre de clientèle, nous ouvrir aux paris sportifs et sans doute au poker, ce n’est pas par volonté de « faire de l’argent » à tout prix, mais simplement pour accroître nos parts de marché dans un monde concurrentiel.

Tous ensemble, nous allons nous battre pour continuer à vivre décemment d’un métier de passion exercé par des gens courageux, responsables et intègres.

Merci à tous de votre compréhension et de votre contribution à la construction sur la scène internationale de notre avenir commun.


Dominique de Bellaigue




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5 » ... 24

Actualités | TROT TOP TOUR | Les actions | Portraits de Femmes | Filière cheval | Elevage | GESCA | Paroles d'experts | Adresses utiles | Coup de cœur | Coup de pouce