Notez

Rencontre de deux mondes, l’Equitation et les Courses



A la découverte de la discipline du Trot attelé

Rencontre de deux mondes, l’Equitation et les Courses
Lorsque l’Equitation va à la rencontre d’une nouvelle discipline, la décontraction et le sérieux sont au rendez-vous. Les représentants du Comité Régional d’Equitation du Nord Pas-de-Calais n’ont pas fait exception à la règle le lundi 21 novembre. Après avoir affronté les embouteillages de la route, nos amis des Centres Equestres, conduits par Didier Delsart, le secrétaire général du CRE, sont arrivés à bon port, sur le Domaine de Grosbois à Boissy-St-Leger dans le Val de Marnes.
Croisés par des trotteurs qui se rendent sur les pistes, nos amis observent, commentent, mais Grosbois est une ville ! Les établissements se dressent devant eux, au nombre de 57, d’où sortent entraineurs et lads à l’attelage de leurs chevaux. Construites sur 70 hectares du domaine qui en compte 450, les écuries apportent à chacun des locataires toutes les commodités pour être au mieux dans l’entrainement des pensionnaires. Pistes, 40 km d’allées cavalières, clinique vétérinaire, sellerie, maréchalerie, école des courses, restaurant, salle de cinéma, tennis, terrain de foot, ainsi que des logements. Accueillir les 2000 personnes et les 15000 chevaux qui chaque année se retrouvent le temps des meetings, depuis 1964, année au cours de laquelle les premiers établissements sont sortis de terre, sur cette propriété dont le plus illustre des propriétaires a été le Prince de Wagram Alexandre Berthier maréchal d’Empire. Enviée par de nombreux pays le centre d’entrainement de Grosbois et unique au monde.
La découverte du domaine par nos visiteurs est interrompue par le déjeuner en compagnie des entraineurs, les échanges se poursuivent autour de la table. Après ce repos bien mérité, Les professionnels proposent à chacun de prend place sur les dresseuses ou bien en sulky pour ceux qui ont déjà la maitrise de ce sport pour reprend la visite du domaine par l’incontournable promenade en forêt, où il n’est pas rare de rencontrer sangliers, chevreuils ou faisans. Cette journée ensoleillée se termine par le retour de nos amis, ravis de l’expérience, et qui promettent de venir saluer leurs nouveaux amis sur les hippodromes du Nord Pas-de-Calais.







Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :









1 2

Actualités | TROT TOP TOUR | Les actions | Portraits de Femmes | Filière cheval | Elevage | GESCA | Paroles d'experts | Adresses utiles | Coup de cœur | Coup de pouce