Notez

Polka, une histoire de famille...



Une même passion a réuni la famille Genestar et a donné naissance en 2007 à Polka. Deux générations: la première, Alain Genestar, patron de presse, professeur à Sciences Po et Brigitte Genestar journaliste, et la seconde, Adélie de Ipanema et Edouard Genestar, issus eux aussi du monde des médias et de la culture. Adélie de Ipanema, directrice éditoriale de Polka, a acquis une expérience et une expertise dans la photogra- phie à l’agence Gamma et a collaboré pendant plusieurs années à l’agence Capa. Edouard Genestar, direc- teur général de Polka, a travaillé dans l’édition chez Hachette-Filipacchi et dans l’audiovisuel où il a dirigé la télévison privée TV8 Mont-Blanc. De cette passion pour la photographie, l’actualité et l’art, est né Polka.
Polka, un concept unique autour de la photographie ...
Pour la première fois une galerie d’art est liée à une édition magazine, et un site média.
Polka Galerie, installée 12 rue Saint-Gilles Paris 3ème, expose aussi hors les murs en France et dans le monde.
Polka Magazine, l’édition trimestrielle référence de la photographie et du grand reportage, est distribué en France et dans 16 capitales étrangères.
PolkaLive.com, est la vitrine de la Galerie et du Magazine sur le Web, et bientôt un site original dédié à la photographie.
Polka, “Chaque Photo a son histoire” ...
A chaque saison, la sortie de l’édition magazine s’accompagne d’une exposition à la galerie rue Saint- Gilles. Les photographes sont présents sur les trois supports de Polka : papier, murs de l’exposition et pages Internet. Les trois supports sont complémentaires pour raconter l’histoire de chaque photo et apprécier le travail du photographe, déjà reconnu ou jeune talent.
Polka s’adresse à tous les amateurs de photographie, aux amoureux de l’Art et aux collectionneurs.

Polka, un concept unique autour de la photographie…

Pour la première fois une galerie d’art est liée à une édition magazine, et un site média.
Polka Galerie, installée 12 rue Saint-Gilles Paris 3ème, expose aussi hors les murs en France et dans le monde.
Polka Magazine, l’édition trimestrielle référence de la photographie et du grand reportage, est distribué en France et dans 16 capitales étrangères.
PolkaLive.com, est la vitrine de la Galerie et du Magazine sur le Web, et bientôt un site original dédié à la photographie.
Polka, “Chaque Photo a son histoire” ...
A chaque saison, la sortie de l’édition magazine s’accompagne d’une exposition à la galerie rue Saint- Gilles. Les photographes sont présents sur les trois supports de Polka : papier, murs de l’exposition et pages Internet. Les trois supports sont complémentaires pour raconter l’histoire de chaque photo et apprécier le travail du photographe, déjà reconnu ou jeune talent.
Polka s’adresse à tous les amateurs de photographie, aux amoureux de l’Art et aux collectionneurs.

Polka, “Chaque Photo a son histoire”…

A chaque saison, la sortie de l’édition magazine s’accompagne d’une exposition à la galerie rue Saint- Gilles. Les photographes sont présents sur les trois supports de Polka : papier, murs de l’exposition et pages Internet. Les trois supports sont complémentaires pour raconter l’histoire de chaque photo et apprécier le travail du photographe, déjà reconnu ou jeune talent.

Polka Galerie
12 rue Saint Gilles, Paris 3ème

le site de la Galerie :
www.polkagalerie.com
contact@polkagalerie.com
T: + 33 1 71 20 54 97
M: + 33 6 76 80 97 05
F: + 33 1 76 50 21 83

MARTHA CAMARILLO : vernissage le jeudi 3 mars 2011

Polka, une histoire de famille...
Originaire du Texas et vivant à New-York, Martha Camarillo est une photographe autodidacte. Son travail met en avant la culture urbaine, la jeunesse, et leurs aspects cachés. Pourtant elle a longtemps travaillé dans l’univers de la mode, ce qu’elle n’oppose pas à ses recherches actuelles, le principal étant de se concentrer sur l’humain. En 2004, elle collabore notamment avec la styliste Avena Gallagher, pour son premier livre « Remote Photos » qui était déjà une plongée au sein de l’univers adolescent, en leur donnant l’occasion de se représenter eux-mêmes à l’aide d’un appareil photo. Elle travaille actuellement sur les enfants déscolarisés et réalise un documentaire sur les cavaliers de Fletcher Street. Régulièrement publiée dans le New-York Times, Life Magazine, Newsweek, The Telegraph, Numero, Jalouse, et bien d’autres encore, elle a obtenu le prix du Festival International de Mode et de Photographie de Hyères en 2001, et le Prix du Directeur Artistique en 2002.

FLETCHER STREET

Polka, une histoire de famille...
Une fois par an, de jeunes noirs en blousons à capuches et sweet style gangster défilent à Fletcher Street, quartier défavorisé de Philadelphie. Avec un regard farouche ils montent leurs superbes chevaux.
Depuis plusieurs années les habitants de ce quartier on réinvesti une ancienne écurie. Les jeunes se sont investis dans un projet incroyable. Pouvoir à nouveau chevaucher des chevaux. Ils évitent ainsi pour la plupart le banditisme sous toutes ses coutures. A la place de devenir, dealeur, voleur et sans véritable avenir, ils préfèrent devenir des cowboys modernes.
On tue le mythe de John Wayne nous avait dit la photographe.
Le projet de Martha Camarillo est intéressant aussi car il casse les stéréotypes de la pratique du cheval. Ici ce ne sont pas les plus riches qui profitent. Ce sont des jeunes très pauvres, qui plus est dans une zone urbaine. Le contraste est donc totalement saisissant.
La communauté de Flatcher Street a aujourd’hui la sensation d’appartenir à la même communauté. Une même famille uni par la passion du cheval.


FCP




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | TROT TOP TOUR | Les actions | Portraits de Femmes | Filière cheval | Elevage | GESCA | Paroles d'experts | Adresses utiles | Coup de cœur | Coup de pouce