Notez

Nicolas Blondeau et Thierry de Pas proposent de débourrer les chevaux mais aussi les cavaliers



« Simplifiez la vie des chevaux, la rendre agréable aux hommes »……

Nicolas Blondeau
Nicolas Blondeau
A Bois Guilbert, le poney n'est pas un outil pour obtenir une performance; c'est un compagnon avec lequel on partage un moment de vie. On apprend à le connaître pour mieux l'apprécier. Il en résulte un climat de confiance et de sécurité, tout aussi essentiel que les apports techniques.

Où peut-on trouver un troupeau de 200 poneys qui, chaque matin, quitte sa pâture, et la retrouve chaque soir, mené par des jeunes cavaliers heureux d’être là ?
Durant la journée, petits et grands vivent ici en parfaite harmonie avec les poneys dans un domaine de forêts et de champs de plusieurs centaines d'hectares.

Voir la naissance d'un poulain, soigner la blessure ou la maladie d'un poney, observer l'étalon au milieu de ses juments, découvrir le comportement des poneys entre eux... Autant de moments qui renforcent les liens avec la nature et qui aident à en mieux comprendre les principes. Bois Guilbert, c'est un art de vivre le cheval en toute simplicité que nous cultivons depuis deux générations!

A Bois Guilbert, les cavaliers progressent grâce à une pédagogie active avec des mises en situation et des jeux dans lesquels, petits et grands choisissent leurs propres options en fonction de leurs capacités. Pour l’éducation des cavaliers, laissons la parole à Thierry de Pas : « Quand je reçois des cavaliers, quel que soit leur âge, je ne propose aucun objectif sportif. J’ai une approche gratuite de l’équitation. Pour leur apprendre, j’utilise le mime équestre : les élèves miment à pied l’attitude du cavalier en selle. Nous insistons ensuite sur le travail de base, l’assiette, les aides indépendantes. On apprend à nos cavaliers à aimer le cheval, à devenir autonome sans lui nuire. Bref on “débourre“ les cavaliers. »
g[ 

« Simplifiez la vie des hommes, la rendre agréable aux chevaux »

L’adage résume le travail unanimement reconnu de débourrage et de dressage des chevaux entrepris par Nicolas Blondeau depuis une vingtaine d’années. Et la création de l’Ecole Blondeau à Saumur, unique en Europe, reconnue par la FFE, en découle. Elle applique et transmet la méthode codifiée par Nicolas Blondeau. Elle permet aux cavaliers de comprendre leurs chevaux et aux chevaux d’accepter les cavaliers. Les grands maîtres écuyers français comme Baucher, Decarpentry ne sont pas loin…..

Lors de cette approche épurée et rigoureuse, Nicolas Blondeau travaille principalement à pied. Il utilise sa voix, son corps, sa sensibilité… une baguette en noisetier, une longe, un filet et une selle.

Chaque étape du travail à pied puis en selle est codifiée. La progression est étudiée pour que le cheval assimile et reproduise chaque exercice, depuis le passage du licol jusqu’à l’évolution en extérieur, aux trois allures, sous son cavalier. Nicolas Blondeau : « Les chevaux ne demandent qu’à apprendre lorsque le cavalier établit une relation de respect et de confiance mutuelle. »

En observant Nicolas Blondeau et ses gestes précis lors d’une démonstration, tout paraît évident. N’est-il pas capable de débourrer, comme par magie, un cheval en moins de deux heures ? Et pourtant, sous cette facilité apparente, presque déconcertante, se cachent des heures de protocoles revus et validés, d’enchaînements étudiés, des milliers d’heures de travail. Aujourd’hui, Nicolas Blondeau et ses élèves transmettent avec succès la méthode à des cavaliers professionnels ou amateurs.

Nicolas Blondeau et Thierry de Pas : le ying et le yang de l’équitation

Par delà leur complémentarité, une complicité est en train de naître entre Thierry de Pas et Nicolas Blondeau, deux hommes animés par la passion des chevaux, aux parcours parallèles et à la sensibilité croisée. La rigueur de l‘un serait-elle gagnée par le côté nature, voir « sauvageon » de l’autre ? Que penser de l’œil pétillant de Nicolas Blondeau à la vue des poneys en liberté ?

Thierry de Pas est passé par Saumur, il y a longtemps, bien avant de devenir éleveur agriculteur quand il a repris en 1993 le poney club fondé par son père dans les années 60. Depuis, il ne cesse de se poser des questions sur la pédagogie, l’éducation des chevaux. Dans ce sens, la rencontre avec Nicolas Blondeau a été une révélation. Thierry de Pas : «Sa méthode représente un complément indispensable à l’enseignement tel que nous le pratiquons à Bois Guilbert. Je voulais depuis longtemps relier l’équitation “sauvageonne“ aux fondamentaux enseignés à Saumur. »

L’homme des cavalcades, quand 200 poneys lâchés une fois le printemps venu font trembler le sol devant des milliers d’enfants et de parents ébahis, l’homme des poulains élevés à l’herbage jusqu’à l’âge de 4 ans, rêvait d’épure. Nicolas Blondeau consacre sa vie à tenter d’améliorer la relation des hommes avec leurs chevaux. De leur rencontre ne peut naître que du bonheur !

Aujourd’hui leurs visions se croisent. Thierry de Pas invite Nicolas Blondeau à Bois Guilbert pour présenter sa méthode et former des cavaliers et des enseignants au Brevet fédéral d’éthologie lors de plusieurs sessions prévues en 2011. Une démonstration aura lieu le 28 novembre 2010, un peu avant le Salon du cheval.

Contenu

Nicolas Blondeau et Thierry de Pas proposent de débourrer les chevaux mais aussi les cavaliers
• Présentation du débourrage par Nicolas Blondeau
• Travail de l'accord des aides : voix, actions de la main, posture et déplacements, baguette
• Capter l’attention et obtenir la confiance réciproque en abordant le cheval
• Aborder un cheval dans le respect mutuel des espaces personnels
• Obtenir l'incurvation
• Faire venir le cheval à soi
• Conduire le cheval au pas et au trot
• Renforcer la confiance : Faire passer le cheval dans un espace étroit, bâche ...
• Embarquer et débarquer un cheval
Travail du cheval en longe, sur le plat et à l'obstacle


Lieu et horaire :

• A la Ferme Equestre de Bois Guilbert de 9h30 à 17h30
• Prévoir son pique nique, la salle Escalibure sera mise à disposition.


Inscription :

par téléphone au 02 35 34 4 51

Coût :

Formation 50 € par cheval sur la journée

Contact

plus d’info sur
www.boisguilbert.com
et sur
www.ecoleblondeau.com

Contact presse : Michel Floirat
Tel : 06 80 14 30 77
E.Mail : envicom@club-internet.fr


FCP




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :









1 2

Actualités | TROT TOP TOUR | Les actions | Portraits de Femmes | Filière cheval | Elevage | GESCA | Paroles d'experts | Adresses utiles | Coup de cœur | Coup de pouce