Notez

NICOLAS TOUZAINT AU ZENITH

En remportant l’épreuve mythique de concours complet de Badmiton en Angleterre, Nicolas Touzaint est devenu, du même coup, l’un des favoris de sa discipline pour les prochains jeux olympiques.
Récit et analyse enthousiastes de



NICOLAS TOUZAINT AU ZENITH
Nicolas a 27 ans. Son père et son oncle faisaient partie de l’équipe de France de concours complet d’équitation, championne olympique en 1980 aux jeux olympiques, de remplacement. Son oncle est aujourd’hui l’entraineur national de la discipline.
Nicolas raconte bien volontiers qu’il avait un peu peur à poney jusqu’à ce qu’un gentil poney lui donne confiance à l’âge de 12 ans. Fils de professionnel, il commençait alors un parcours incroyable :
Champion d’Europe de la discipline en 2003 avec GALAN DE LA SAUVAGERE, champion olympique par équipe en 2004 avec Galan de nouveau, vice-champion d’Europe par équipe en 2005 avec HIDALGO DE L’ILE, champion d’Europe en 2007 avec Galan, Nicolas est aussi Champion de France en avril dernier avec TCHATCHOU.
Beau palmarès, mais il y a beaucoup mieux !

Lors du premier weekend end de Mai, Nicolas participait pour la seconde fois au mythique concours complet de Badminton en Angleterre. Ce concours est carrément le « championnat du monde annuel » de la discipline avec un « cross fou » de plus de 6000 mètres, 40 efforts à des côtes d’obstacles fixes inavouables. En 2007, Nicolas avait chuté dans le gué, depuis 1949 date de création de ce concours annuel, tous les plus grands cavaliers de complet du monde s’y sont allègrement cassés le nez. Pour bien situer le sujet, ce concours avait toujours était gagné par des Britanniques, des Irlandais, des Australiens, des Néo Zélandais ou des Américains, une sorte de chasse gardée de la langue anglaise !
Hé bien oui, Nicolas a gagné ! Premier français a l’emporté dans cette épreuve folle et mythique, premier cavalier parlant une autre langue que l’anglais et montant HIDALGO DE L’ILE, un Selle Français : LA VICTOIRE TOTALE !
Pour que le lecteur situe le contexte dans la culture des sports équestres, le concours complet est la discipline la plus dure et le « cavalier du 20ème siècle » désigné par la Fédération Equestre Internationale n’est autre qu’un immense cavalier de complet néo zélandais qui a tout gagné, Mark Todd.
Notre Nicolas est maintenant l’un des favoris évidents pour les épreuves des prochains jeux olympiques, cet été. Il sera fort, très fort, car il dispose de 3 chevaux au top niveau et il prendra le départ sauf problème avec GALAN ; il a l’expérience, la jeunesse, 2 chevaux de Selle Français, GALAN et HIDALGO, et un anglo-arabe, TCHATCHOU, du meilleur niveau et …
toute la France équestre est derrière lui !


Jean-Marc Lassus




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5 » ... 23

Actualités | TROT TOP TOUR | Les actions | Portraits de Femmes | Filière cheval | Elevage | GESCA | Paroles d'experts | Adresses utiles | Coup de cœur | Coup de pouce