Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

MARQUIS Ernest-Charles-Eugène Marle de CROIX D'HEUCHIN

Le Marquis de CROIX d'HEUCHIN n'acquit à Paris le 27 Aout 1803 dans une famille des Flandre Françaises. Il fut l'un des trois grands pionniers du trotting en France avec Céneri FORCINAL et Alexandre BASLY.
Élève de Saint-Cyr, Officier de Cavalerie, il fut blessé au cours d'une de ses campagnes d'Espagne. Puis comme attaché à l'ambassade du Maréchal MARMONT en Russie, il eut l'occasion de parcourir le pays et d'étudier les procédés d'élevage ainsi que les courses dans ce pays.
Il démissionna en 1832 et vint se fixer au château de Serquigny, dans le département de l'Eure où il acheta des chevaux de race Norfolk qui contribuèrent à la formation de la race trotteur français.



Le Marquis de CROIX d'HEUCHIN
Le Marquis de CROIX d'HEUCHIN
Ces couleurs parurent pour la première fois en course en 1844, sur l'hippodrome de Rouen.
Parmi les chevaux qui se sont illustrés sous ses couleurs citons:
⁃ HERCULE DE L'EURE, Prix d'essai 1849 , pour jeunes étalons de trois ans
⁃ HERSILIE par Y ou Matchless, demi-sang anglais, qui a l'age de six ans, en 1869, gagnait à Caen en 1'38''5 sur 4000m et fut ainsi la première jument trotteuse à courir en moins de 1'40'' en France.
⁃ La fameuse jument ESPERANCE, née en 1858 par The Norfolk Phoenomeron et La Mal Jugée,( par Rob Rey pur sang) qui gagna cinq fois le Prix de la Ville de Rouen, le plus grand international de l'époque, en 1862, puis en1885 à 1889 en 1'42''.
En 1866 et 1867 la casaque du Marquis de CROIX triompha dans le Prix de l'Empereur sur 6000M, à Caen avec CAOUTCHOUC et HERSILIE.
Triomphèrent également PRINCE NOIR en 1862, ESSAIE, vainqueur de la course internationale de la ville du Neubourg.
 A cette époque,FROCOURT, entraineur-jockey de l'écurie était secondé par Elie LAMARE qui menait PRINCE NOIR et fut le premier meneur de son temps avant de devenir le chef du Haras de Serquigny.
1
Le Marquis de CROIX importa en 1864 l'étalon CROCUS, demi-sang Norfolk Anglais, né en 1857, par FIRE AWAY et FIRE PHOENOMENON, par THE NORFOLK COB.

CROCUS exerça une importante influence sur la race du trotteur français, comme père de LA CROCUS, mère de PHAETON, un des cinq chefs de race du trot que nous présenterons dans un prochain article.

CROCUS donna au Marquis de CROIX, LAVATER, né en 1867. Ce dernier ne put courir l'année de ses trois ans, 1870, Napoléon III ayant déclaré la guerre à la Prusse. On peut dire que LAVATER était certainement par CROCUS et non par l'étalon Y, comme il fut déclaré. Cheval bai brun, mesurant 1,64 m, comme de nombreux Norfolk, de morphotypeCob, il avait une tête lourde, une musculature puissante et une ossature solide. Il se classa tête de liste des étalons en 1881 et 1884. Son influence fut considérable, comme grand-père maternel de FUSCHIA, le plus grand chef de race du trotteur français.

LAVATER produisit remarquablement avec les filles d'étalons pur-sang, comme les filles de THE HEIR OF LINNE, qu'il rencontra dans la Manche où il fit la monte dès 1874 après avoir était acheté par les Haras Nationaux.

La mère de LAVATER, CANDELARIA, née en1857, était une jument Anglo-Normande très belle trotteuse. Elle avait été achetée en 1882 à Londres par le Général FLEURY, qui l'offrit en 1886 au Marquis de CROIX.

Course attelée avec sulkys araignées

LAVATER Étalon de 1871 à1887

LAVATER fut le père de 105 trotteurs homologués, une quarantaine de ses fils furent étalons. L'administration des Haras Nationaux se porta acquéreurs des meilleurs:
⁃ TIGRIS 1'53'' 158 trotteurs
⁃ ETENDARD 1'42'' 26 « 
⁃ JAGUARD III 1'38'' 38 « 
⁃ JACQUET 1'42'' 27 « 
⁃ VENGEUR 1'42 ''
⁃ IBIS 1'40''
⁃ JURY 1'40 ''
⁃ GLADIATOR 1'41''
⁃ BATACLAN 1'42''
⁃ Les filles de LAVATER furent d'excellentes poulinières parmi lesquelles REVEUSE,
mère du légendaire sire FUSHIA, 1'36'' père de 390 trotteurs. JAVOTTE, mère de PRINCE NOIR, 1'36'' père de 117 trotteurs.
De ses fils étalons, seul TIGRIS né en 1875, permit à sa lignée de survivre, mais elle disparut au début du 20ème siècle, s'arrêtant à KENTUKY.

Le Marquis de CROIX mourut au mois de Mars 1874 en sa propriété de FRANWARET en Belgique.
Il fut Conseiller Général de l'Eure, Sénateur et Commandeur de la Légion d'Honneur.
Il rendit de grands services à l'élevage comme Premier Président de la Société du Demi-Sang, lors de sa fondation le 21 Octobre 1864. Il resta 6 ans à ce poste et se retira en 1870 pour raison de santé.
Peu après sa mort, tous les chevaux du Haras de Serquigny furent vendus au cours d'une exceptionnelle vente aux enchères, le 9 Juin 1874. Le Haras de Serquigny disparut ainsi définitivement.
Afin de perpétuer la mémoire du Marquis de CROIX, la Société du Demi-Sang a donné son nom à un semi-classique attelé pour chevaux de 5 ans qui se court pendant le meeting d'hiver sur l'hippodrome de VINCENNES.
MARQUIS Ernest-Charles-Eugène Marle de CROIX D'HEUCHIN

Daniel Della Rocca



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :








par Daniel Della Rocca


Haras de Fresneaux Jean-Philippe Dubois
Haras de Fresneaux
61 500 Aunou sur Orne - France
Tél. : +33 (0)2 33 27 83 92


HARAS DE LA BROSSE S.A.R.L. Ecurie Dubois
Haras de la Brosse
61 240 Nonant Le Pin - France
Tél. : +33 (0)2 33 39 93 44
Fax : +33 (0)2 33 39 58 96