Notez

Dorothée Obry

Comme beaucoup d’entre nous, Dorothée n’est pas née dans une famille de « chevaux », c’était « pour les riches ». Elle débute alors l’équitation à 10 ans dans un club hippique à Galluis (78). A l’âge de 15 ans, elle arrive comme stagiaire en Camargue dans une écurie de dressage et découvre le cheval ibérique, le dressage, les grands écuyers portugais.



Dorothée Obry
Elle complètera sa formation auprès de grands cavaliers. Dans les mêmes temps, Dorothée Obry monte sa première écurie de dressage et commence à sortir en spectacle : A cette époque elle achète Crepe paper, un étalon pur sang anglais sorti des courses. Elle sortira son 1er spectacle avec lui 1 an après dans les petites arènes de Fontvieille.
Reconnaissance de la qualité de son professionnalisme, elle travaillera un an durant, un cheval pour le Roi du Maroc : Hassan 2, qui lui sera offert à l’un de ses anniversaires.

Dorothée à beaucoup d’admiration pour Lucien Gruss et Andy Booth. Son enivrante passion pour le cheval, le dressage de haute école monté ou en main, ainsi que le spectacle, lui ont fait croiser en 1991 le chemin de Patrick Jullien qui a déterminé la suite de son parcours. L’histoire de travail devint une histoire d’amour, ils fondent une école de dressage à Vouzon. Excellente cavalière et dresseuse, elle s’occupe également de mettre en place les spectacles imaginés par Patrick Jullien, ainsi que de la mise en scène et des costumes. Dans ses numéros elle recherche avant tout le sentiment.
Patrick et Dorothée se produisent sur les plus grandes scènes du spectacle équestre : saison équestre à Chambord depuis 1991, "Crinières d'Or" de Cheval Passion à Avignon à quatre reprises, "Nuit des Créations" du festival Equestria de Tarbes, ainsi que plusieurs animations dans des salons équestres nationaux et des jumpings internationaux.

Imaginez…

Les lumières se tamisent, les applaudissements et la clameur du public traversent la scène de spectacle, provoquant une ivresse générale.
Derrière le rideau, une femme vêtue d’une somptueuse robe noire aux manches carmin et aux cheveux châtains extraordinairement longs, attend. Elle est entourée de ses 6 étalons ibériques : Virme, Cicero, Caylar, Calao, Tatao, Skipy pour un numéro de liberté. En silence, elle révise l’enchainement de leurs figures, jusqu’à la dernière pirouette.

Le trac ? Elle y est habituée. Ses expériences lors de ses formations avec José Athaide, Carlos Pinto, Hélène Arianoff et surtout Lucien Gruss, lui ont apprit à gérer ses émotions et à se concentrer pleinement sur ses chevaux. Et justement… ils ont été nombreux à devenir amis de travail, amis fidèle, Zamora, Ural, Espanto, Odin, ou même meilleur ami comme Démocrata, acheté au Portugal à 3 ans. Complices, Dorothée et lui ont parcourus toutes les scènes durant de nombreuses années de travail, il a aujourd’hui 23 ans et est toujours à ses côtés.
Sur notre spectacle, quelques gammes mélodiques retentissent, la musique se lance. La foule devient silencieuse. En coulisse, les étalons ont leurs oreilles dressées, l’encolure ronde et haute. Ils sont comme unis avec Dorothée.

Ca y est, le rideau s’ouvre, c’est à elle. Accompagnée de ses 6 superbes étalons, sous le regard attentif de Patrick, elle entre en scène…

A suivre … www.obry-jullien.com

Dorothée Obry

Dorothée Obry

Dorothée Obry
Contact :

Ecurie de la baschardière
41600 Vouzon
Tel : 06.82.25.79.52
E-mail : Obry.jullien@orange.fr


Elise R.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5

Actualités | TROT TOP TOUR | Les actions | Portraits de Femmes | Filière cheval | Elevage | GESCA | Paroles d'experts | Adresses utiles | Coup de cœur | Coup de pouce